Judith, je n’ai pas aime votre film, mais. . .

Posté le 9 Avr 2010   •   Catégories : 2010, Albums/EP, Cinéma, Musique   •   821 Vues   •   Un commentaire sur Judith, je n’ai pas aime votre film, mais. . .

Judith Godrèche - Toutes les filles pleurent

Judith Godrèche est sous les projecteurs depuis plusieurs jours. Elle vient de réaliser son premier film Toutes les filles pleurent. Je suis allé le voir, et sincèrement je n’ai pas aimé. Il y’a quelques jolis moments, mais pas assez pour que le film me plaise. Je ne m’attarderai pas sur ce film.

En parallèle, Judith a sorti un album, Toutes les filles pleurent : pas complètement une bande originale, mais pas très éloigné du film non plus. C’est une sorte de prolongement du long-métrage.
Quelques chansons sont jouées dans le film, et les autres sont inédites.
Après ma déception dans la salle de cinéma, j’étais sceptique avant d’écouter l’album.
Et pourtant.

Surpris par ces 11 titres, j’ai écouté cet album du début à la fin sans interruption.
L’album est en partie réalisé par quelques noms connus : Piers Faccini, Peter Yorn, Julien Doré ou Benjamin Biolay (très bonne idée pour ce dernier…).
Ce dernier a écrit les 3 titres en français et s’offre même un duo country sur le single Toutes les filles pleurent.
Aux sonorités pop/folk, Judith pose sa voix fragile, avec un accent anglais pas si parfait, mais charmant. J’ai même eu du mal à reconnaitre sa voix.
Our lady of the shooting star qui ouvre l’album est signé Mary Gauthier, et nous emmène très loin (le son du thérémine, instrument familier chez Benjamin Biolay, y est sûrement pour beaucoup).  L’album contient un duo troublant avec le chanteur folk Piers Faccini.
Que dire de plus, quand deux voix se marient à la perfection ?
Freaky new child, interprétée dans son film, est un hommage à John Lennon et vient clore la parenthèse musicale de cette actrice devenue chanteuse.

Alors oui, c’est à la mode (enfin, ce n’est plus une mode tellement c’est devenu courant) aux actrices de sortir un CD (Emmanuelle Seigner, Charlotte Gainsbourg, et même Mimie Mathy).
Mais peu importe. Je me moque de savoir si Judith en est à son coup d’essai, si elle est actrice, ou si elle a prit des cours de chant (pour le coup oui). Cet album est un petit bijou et c’est tout ce qui compte.

A défaut d’avoir le clip de Toutes les filles pleurent (1er extrait de l’album du même nom), voici une interview réalisée pour SFR Music à propos de son album.
L’album est en écoute sur Deezer et téléchargeable sur iTunes.

clique là, tu vas aimer !

« »