PINK WTF ?!

Pinkfrenetik

 

ENGLISH AT THE END

Né en 1986.
Tourangeau d’origine, Parisien pendant dix ans, désormais Berlinois.
Au départ ce blog était un petit foutoir où je parlais de tout et n’importe quoi. Et avec le temps, la musique s’est imposée. J’ai toujours un casque sur les oreilles (même à la piscine), je suis branché sur Spotify en permanence, ou si je ne suis pas dessus, vous avez pu me croiser en concert au Café de la Danse, La Cigale, l’Espace B, La Maroquinerie, Le Point Ephémère, Le Trianon ou alors chez mes disquaires préférés La Fabrique Balades Sonores, feu-Gals Rock ou Ground Zero. Ça, c’était l’époque Parisienne.

Mon arrivée à Berlin en mai 2017, est pour moi l’occasion de vivre de nouvelles expériences musicales.

Il est possible de me trouver sur Facebook, Twitter et de me contacter par mail pinkfrenetik(arobase)gmail(point)com pour me faire découvrir de chouettes artistes ou même de m’emmener dans une salle de concert !

Et pour vous faire une idée globale de ce qu’aiment mes oreilles, vous pouvez écouter  mon passage dans l’émission Les Nouvelles Vagues de France Culture (mai 2015); Les Sonos Tonnent de Télérama ou mon entretien avec Hervé Marchon de Libération (janvier 2012) ou bien de cliquer partout sur ce site !

Mon passage dans l’émissionLes Nouvelles Vagues du 15 mai 2015 sur France Culture

Mon passage dans l’émissionLes Sonos Tonnent sur Telerama Podcast

Dans ton Casque, Liberation

Born in 1986.
Originally from Tours (France), Parisian for ten years, now a Berliner (since 2017).
At the beginning this blog was a little mess where I talked about everything and anything. And with time, music came to the fore. I always have headphones on (even at the pool), I’m always on Spotify, or if I’m not on it, you may have seen me in concert at Café de la Danse, La Cigale, Espace B, La Maroquinerie, Le Point Ephémère, Le Trianon or at my favourite record shops La Fabrique Balades Sonores, feu-Gals Rock or Ground Zero. That was the Parisian era.

My move to Berlin in May 2017, was for me the opportunity to live new musical experiences.

I’m sorry, this website is in French. But music is universal, just navigate from an article to another one, click on the playlists, etc. I’m sure your ears will be happy

You can find me on Facebook, Twitter and contact me by email pinkfrenetik(at)gmail(dot)com to discover great artists or even take me to a concert!

(Visited 86 times, 1 visits today)

Last modified: 1 décembre 2021

5 Comments

  1. solarsun dit :

    bonjour, je suis tombé sur votre blog par hasard en allant sur le bandcamp de Summer Heart, pour lequel je partage la même passion que vous ! J’attend avec impatience les sorties physiques de tous les ep, car à ce jour seul l’album peut être commandé en cd.
    Autre passion commune : Spotify !
    Un son que j’adore et que je vous conseille d’écouter : Keep Shelly in Athens, Active Shild, How to Dress Well, Jamie Woon, Man Without Country, Mombi.
    J’en garde d’autres pour la prochaine fois !
    En tout cas bravo pour votre blog.

    Frédéric

    • Pinkfrenetik dit :

      Merci beaucoup pour votre message !
      J’ai un peu peur pour Summer Heart, malheureusement je ne pense pas que ces EP sortiront en physique. Mais j’ai eu la chance de le rencontrer en juin, et son album est disponible en physique (mais en le commandant). Je sais qu’il bosse sur de nouveaux titres, qu’il travaille aussi avec son autre groupe Dial M for Murder.

      J’irai jeter une oreille à os conseils ! Merci en tout cas !

  2. PIG dit :

    salut

    je viens de lire ta chronique de Raveonettes, assez intéressante ma foi ;
    j’avoue que je préférais le précédent album, plus mélancolique, mais celui-ci est également de bonne facture. Le nouveau Wild Nothing est également très bien.

    Globalement blog bien foutu et bien tenu, bravo, et peut-être à bientôt en concert ou à nos soirées

    Christophe

    • Pinkfrenetik dit :

      Merci pour le compliment. Je crois que je préférais aussi le précédent album des Raveonettes, mais She Owns The Streets et Young And Cold valent le détour.
      Le Wild Nothing, j’ai été un chouilla déçu. Peut-être trop soigné, pas assez fou comme pouvait l’être Gemini.

      Une collègue m’a parlé des soirées PIG, j’essaierai de passer prochainement !

  3. Hello ! Nous sommes Les Disquaires de Paris et nous t’invitons à rejoindre notre collectif !

    http://lesdisquairesdeparis.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer