Top albums 2012 : n°30 à n°11

Posté le 18 Déc 2012   •   Catégories : 2012, Top albums   •   2940 Vues   •   Aucun commentaire sur Top albums 2012 : n°30 à n°11

Top albums 2012 : n°30 à n°11

Vrai ou faux, éphémère ou pérenne, actuel ou démodé, ce classement d’albums 2012 est surtout l’occasion pour moi de faire un point sur les albums qui m’ont marqué cette année. Je n’ai pas eu UN véritable coup de cœur sur les albums que j’ai écouté, comparé à Youth Lagoon l’an dernier ou Wild Nothing en 2010. Pour ma part, l’année 2012 a révélé plusieurs albums au même niveau… Après, je sais bien que musicalement,  2012 se prolongera encore longtemps, et que je n’ai peut-être pas encore écouté THE album.

Pour commencer voici les albums du n°30 au n°11.

30. Chromatics - Kill for love
30. Chromatics – Kill for love
Doué pour créer des ambiances cinématographiques au sein de leurs albums, Chromatics m’a convaincu avec des titres comme Into the black ou These Streets Will Never Look the Same mais m’a profondément ennuyé avec d’autres…

29. Dignan Porch - Nothing bad will ever happen

29. Dignan Porch – Nothing bad will ever happen
Dignan Porch semble être une joli mélange issu du label Captured Tracks. De la pop léchées de Wild Nothing au bordel aussi fou de Minks.

 28. Beach House - Bloom
28. Beach House – Bloom
Véritable amoureux de Teen Dream, j’ai moins accroché à Bloom. Moins homogène, l’album révèle tout de même de jolis titres comme Lazuli ou On the sea.
J’en ai parlé ici.

27. Porcelain Raft - Strange Weekend

27. Porcelain Raft – Strange Weekend
Mauro Remiddi, capitaine à bord du projet Porcelain Raft a sorti un premier album recouvert de paillettes. Dix chansons au rythme dansant. Il manque cependant quelques tubes, comme pouvait l’être Tip of your tongue, issu de ses premiers EPs.
J’en ai parlé ici.

 26. 2:54 - 2:54
26. 2:54 – 2:54
Les deux frangines de 2:54 nous offrent avec leur premier album un son défricheur, et une voix proche de celle de Katie SketchCeux qui sont nostalgiques de The Organ devraient apprécier…
J’en ai parlé ici.

25 . Melody's Echo Chamber - Melody's Echo Chamber

25 . Melody’s Echo Chamber – Melody’s Echo Chamber
La jolie française et petite amie de Kevin Paker (leader de Tame Impala) a sorti son premier album. Voix douce posée sur des sons lo-fi, le charme opère. 

24. Chad Valley – Young Hunger
Celui qui avait sorti un EP rempli de tubes en 2011, déçoit un peu avec son premier album, malgré de jolis titres dansants : Fall 4 U et I Owe You This.
J’en ai parlé ici.

23. Tamaryn - New Tender Signs

23. Tamaryn – New Tender Signs
Dommage que tous les titres de New Tender Signs ne soient pas à la hauteur de I’m Gone, le premier single. L’album en aurait été que plus grand.
J’en ai parlé ici.

22. Cat Power - Sun

22. Cat Power – Sun
La chanteuse hyper sensible a sorti son dixième album cette année, après s’être ruinée. Sun est différent de ce qu’à pu faire Cat Power auparavant. L’album s’écoute pour Nothin But Time, Cherokee, Ruin.
J’en ai parlé ici.

21. Summer Heart - About A Feeling

21. Summer Heart – About A Feeling
Par rapport aux premiers EP, j’ai trouvé l’album un peu décevant. Mais je suis assez faible, et la musique de Summer Heart n’a pas de mal à me séduire.
J’en ai parlé ici.

20. Masquer - Cover my face as the animals cry

20. Masquer – Cover my face as the animals cry
Le duo Suédois surgit un peu de nul part (enfin si, du nord de l’Europe^^) et publie un premier album aux influences Curesque. Ce qui frappe ici, c’est la voix de la chanteuse Kicki Halmos.
J’en ai parlé ici.

19. Tame Impala - Lonerism

19. Tame Impala – Lonerism
Voici donc Lonerism, le second album de Tame Impala. Avec son clin d’œil à la France sur la pochette, le groupe Australien publie un album coloré, psychédélique, allant des Beatles (pour les anciens) à MGMT (pour les plus jeunes). Je ne sais pas ce qu’ils prennent, mais c’est de la bonne !
J’en ai parlé ici.

18. Lower Dens - Nootropics

18. Lower Dens – Nootropics
J’avoue que j’ai du mal à écrire ce que je ressens sur cet album. Je l’écoute souvent, et mes sentiments sont toujours aussi flous. C’est triste, mais beau. Oppressant  mais rassurant. C’est noir mais ça appelle la lumière. Ce qui est sûr, c’est que c’est difficile d’arrêter l’album une fois la première chanson lancée.
J’en ai parlé ici.


17. Wild Nothing - Nocturne

17. Wild Nothing – Nocturne
Peut-être trop attendu pour ma part, étant donné que j’avais proclamé Gemini, leur premier album, MON disque préféré de 2010Nocturne ne surprend pas tellement, il n’a pas la même fougue que Gemini. Peut-être plus léchés, les titres de ce nouvel album se transforment en pistes à la fois dansantes et mélancoliques où les souvenirs proches ou lointains envahissent tout de même nos esprits.
J’en ai déjà parlé ici.

16. The Raveonettes - Observator
16. The Raveonettes – Observator
Mes Danois préférés (avec The Kissaway Trail) ont fêté leur dix ans d’existence avec ce sixième album studio. Observator est court, il utilise la même recette que d’habitude, et ça fonctionne.
J’en ai parlé ici.

15. Bedroom - Vivid

15. Bedroom – Vivid
Le cousin de Youth Lagoon comme je l’appelais il y’a quelques mois, a sorti un album à la do it yourself. Il fait tout ici, et on se laisse facilement emporter dans ses histoires sonores. Bedroom embellit tous les bruits qui entourent notre quotidien.
J’en ai parlé ici.

14. Mensch - Mensch

14. Mensch – Mensch
Les deux nanas au nom de groupe (et au look) androgyne nous emportent dans leur univers teinté de noir où la pop et la new wave claquent. Mais attention, huit chansons c’est très court. Goliath s’écoute pour la mélodie qui s’accélère, les guitares qui s’énervent, et les voix qui explosent. On est soufflé.
J’en ai parlé ici.

13. Holidays - Young Love

13. Holidays – Young Love
Porcelain Raft
A Classic Education, et maintenant Holidays ! L’Italie n’a pas à rougir, et 2012 nous aura permis de découvrir les plus belles pépites pop Italiennes.
J’en ai parlé ici.

12. Lescop - Lescop

12. Lescop – Lescop
Lescop
, l’un des buzz musical de cette année a remis les années 80 au goût du jour. Synthés, voix dark, il pourrait être le fils de Daho (à ses débuts) et Ian Curtis. Sans plagier les années 80, son premier album est avant tout actuel.
J’en ai parlé ici.

11. Konnections - Hidden Words

11. Konnections – Hidden Words
Konnections
c’est le projet d’un jeune Toulonnais. Mixant plein d’influences (M83, chillwave, etc.), son premier album nous fait facilement voyager.
J’en ai parlé ici.

Voir les albums n°10 à n°1

clique là, tu vas aimer !

« »