Top Albums 2011 : n°10 à n°1

Posté le 15 Déc 2011   •   Catégories : 2011, Top albums   •   2400 Vues   •   6 commentaires sur Top Albums 2011 : n°10 à n°1

 

Top Albums 2011 : n°10 à n°1

Après avoir choisi entre autre E.S.P. de Love Inks, Call It Blazing de A Classic Education, By The Edge de Minks ou Days de Real Estate comme albums coup de coeur de cette année, voici les 10 albums que j’ai préféré en 2011.

Albums 2011 n°25 à n°11

10. Keren Ann - 101
10. Keren Ann – 101
J’avais accroché sans plus au single My Name Is Trouble. Puis j’ai découvert que 101 sonnait comme son précédent album éponyme, que j’avais tant aimé. Bonne nouvelle donc pour les amoureux de l’univers envoûtant de Keren Ann. J’en ai parlé ici.

9. Seapony - Go With Me
9. Seapony – Go With Me
C’est le type d’album qui ne paye pas de mine. Pochette agréable tout de même. Puis on écoute l’album sans cesse et on tombe amoureux des mélodies aux senteurs marines. Les chansons peuvent finir par se ressembler, mais quand elles sont bonnes, ce n’est pas un mal. J’en ai parlé ici.

8. Summer Camp - Welcome To Condale

8. Summer Camp – Welcome To Condale
Le duo Londonien a sorti son premier album en fin d’année. Délaissant le côté vintage pour un musique plus pop, Summer Camp a réalisé 12 titres qui vous téléporteront dans une fête foraine, prêt à dévaler les montagnes russes. Vu sur en concert il y’a quelques semaine, le groupe assure sur scène. J’en ai parlé ici.

7. François & the Atlas Mountain - E Volo Love

7. François & the Atlas Mountain – E Volo Love
François et sa bande de potes ont trouvé la recette du bonheur avec ce disque. En tout cas, avec les paroles et les mélodies salvatrices de E Volo Love dur de ne pas avoir le sourire. De l’excellente pop franglaise.
J’en ai parlé ici.

6. Le Prince Miiaou - Fill the Blanks With Your Own Emptiness

6. Le Prince Miiaou – Fill The Blanks With Your Own Emptiness
Ah ce Prince Miiaou… Depuis que je l’ai découvert, je le suis partout. Déjà le troisième album, et toujours des surprises. Le Prince Miiaou créé des chansons qui ne sont pas près de lasser, tant leur construction est explosive. Allez le voir sur sur scène, pour moi c’est l’un des plus beaux concerts que j’ai vu cette année.
J’en ai parlé ici.

5. The Raveonettes - Raven in the Grave
5. The Raveonettes – Raven In The Grave
Le duo venu du froid a sorti (dans l’indifférence j’ai l’impression), son cinquième album studio. Expert en noisy rock, les guitares crient, les voix se marient toujours aussi bien, et l’énergie est communicative. Et puis The Raveonettes a sorti, pour moi, la meilleure chanson de l’année Recharge & RevoltJ’en ai parlé ici.

4. Washed Out - Within and Without
4. Washed Out – Within And Without
Son premier EP, Life of Treisure, avait fait le buzz, mais son premier album, tant attendu, a déçu pas mal de monde. Toujours est-il que Ernest Greene, un des pionners du courant chillwave, sait créer des chansons qui me font flotter dans l’espace. J’en ai parlé ici.

3. Wu Lyf - Go Tell to the Fire Mountain
3. Wu Lyf – Go Tell Fire to the Mountain
L’album de ces 4 jeunes de Manchester ne m’a pas plu la première fois que j’y ai prêté une oreille. C’est la voix, que je trouvais très éraillée, qui m’a repoussé. Puis une seconde écoute m’a fait réagir autrement. L’univers, parfois mystique, émeut et enrage. Le groupe réalise un premier album coup de poing. Et cette rage se ressent aussi sur scène. J’en ai parlé ici.

2. Neon Indian - Era Extraña
2. Neon Indian – Era Extraña
Je n’ai jamais trop apprécié le premier album de Neon Indian, je le trouve un peu fade… Era Extraña en est l’exact opposé. Dansant (oui!), ce deuxième album est électrisant. L’écouter c’est comme être branché en permanence sur une prise de courant. J’en ai parlé ici.

1. Youth Lagoon - The Year of Hibernation
1. Youth Lagoon – The Year Of Hibernation
L’hiver arrive, préparez-vous à hiberner. Youth Lagoon vient de sortir huit songes musicaux. C’est un album fait-maison réalisé dans une petite chambre d’étudiant ou chaque note prend de l’ampleur. Démarrant dans un état de pesanteur, les titres s’envolent et explosent en plein vol. Les constructions des chansons me font penser à celles du Prince Miiaou où la montée en puissance est subtile. C’est un album où le mot prodigieux prend tout son sens. J’en ai parlé ici.

 

Ecoutez la playlist des albums 2011 sur Spotify.

Playlist 2011 sur Spotify

clique là, tu vas aimer !

« »