Mon top albums 2010

Posté le 6 Déc 2010   •   Catégories : 2010, Top albums   •   4474 Vues   •   6 commentaires sur Mon top albums 2010

Et j’insiste sur le MON. Ce sont les albums que j’ai préféré cette année, ceux que je ne me lasse pas d’écouter, ceux que j’ai, pour la plupart, été voir sur scène. On en entendra pas plus parler dans 10 ans ? Tant pis, je les aurais chéris en 2010. Ce ne sont sans doute pas les meilleurs albums des critiques, ce sont juste les miens.

Évidemment je n’ai pas écouté tous les albums sortis en 2010, juste une infime partie. Je me suis intéressé à ceux dont la pochette me plaisait (vous me connaissez), aux conseils d’ami(e)s, en fouinant sur les blogs, etc.

C’est avec plaisir que j’écouterais vos avis et si vous avez des albums à me conseiller, n’hésitez pas !

Je déroule donc mon classement de mes 20 albums préférés de 2010. A la fin, vous retrouverez d’autres coups de cœur, des coups de gueules, et un lien vers ma playlist Spotify 2010 by Pinkfrenetik.

Hot Chip – One Life Stand
Le premier album que l’on m’a offert (une amie vendeuse à la FNAC) en 2010.
J’écoute beaucoup de ces conseils, et cet album électro pop m’aura fait découvrir ce groupe Londonien.
Écouter sur Spotify.

Kanye West – My beautiful dark twisted fantasy
Je n’aime pas trop le personnage mais il faut avouer que c’est l’un des rares
à m’avoir fait écouter un album de rap hip hop.
N’étant pas un fin connaisseur de rap US, je suis tout de même tombé sous le charme
de cet avalanche de morceaux puissants.
Dark Fantasy et Lost in the world en tête.
Écouter sur Spotify.

Yeasayer – Odd Blood
Encore un album découvert en début d’année, et quel album fou !
A l’image de leur pochette, les sons sont bizarroïdes, ca part dans tous les sens, et c’est bon.
Love Me Girl ma préférée.
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

Deerhunter – Halcyon Digest
Un groupe de rock découvert à la rentrée. C’est sombre et très profond.
J’ai beaucoup aimé (surtout Memory Boy) même si je préfère leur précédent album.
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

Two Door Cinema Club – Tourist History
Machine à tube, le premier album de ce groupe anglais ne laisse pas indifférent.
Je les ai vu sur scène en 2009 et en 2010 : l’évolution est flagrante.
Petit bémol : les chansons se ressemblent un peu toutes…
Ma préférée : Come Back Home.
J’en ai parlé ici. Ecouter sur Spotify.

Best Coast – Crazy for you
Du soleil, du soleil, du soleil !
Voici le credo du premier album de ce groupe… Californien (pas dur).
En plus d’avoir succombé au buzz des pochattes,
le groupe nous aident à prolonger l’été (bien besoin en ce moment).
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

MGMT – Congratulations
Qui n’a pas entendu parlé de ce groupe en 2008 ?
L’épreuve du second album semble réussi pour le duo MGMT,
avec un album certes moins évident que le premier, mais tout autant enivrant.
Écouter sur Spotify.

Arcade Fire – The Suburbs
Autant j’adore certains titres, autant d’autres me laissent un peu de marbre.
Le troisième album des Canadiens est tout de même à écouter cette année.
Le groupe que je regrette le plus de ne pas avoir vu sur scène…
Rococoooooo !
J’en ai parlé ici.

Arnaud-Fleurent Didier – La Reproduction
Grand amateur de chansons française, je ne pouvais pas passer à côté de La Reproduction.
L’album d’Arnaud-Fleurent Didier évoque l’héritage générationnel sur des mélodies pop.
Vu sur scène en janvier, je vous le conseille !
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

The Drums – The Drums
LE groupe buzz de 2010. L’album en a déçu beaucoup.
Même si je préférais leur premier EP,
je ne suis pas insensible aux pop songs de ces grands fans des Beach Boys.
Ma préférée : Forever and Ever Amen.
Écouter sur Spotify.

The Bewitched Hands – Birds & Drums
Quelle claque en ayant entendu HArd To Cry. Le single était annonciateur d’un grand album.
Le groupe Français (oui oui !) a sorti un album complètement fou,
une explosion musicale qui fait du bien aux oreilles.
Dansez sur Sea, emballez sur Staying Around.
J’en ai parlé ici et .. Écouter sur Spotify.

Jeanne Cherhal – Charade
Une artiste que je suis depuis ces débuts et qui ne me déçoit jamais.
Jeanne Cherhal a fait cet album toute seule (voix, instruments), construits autour de quatre charades.
Se renouvelant à chaque album, Jeanne évolue sans cesse, et moi j’aime Jeanne de plus en plus.
A voir sur scène.
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

Local Natives – Gorilla Manor
Certains le classe dans la catégorie 2009, d’autres en 2010.
Ça sera aussi 2010 pour moi.
Je me demande comment j’ai pu ne pas accrocher à la première écoute.
Cet album est d’une grande classe et les mélodies ne vous quittent plus.
Je les ai loupé au Festival des Inrocks à l’automne, et c’est bien dommage.
Écouter sur Spotify.

Crystal Castles – II
Première écoute décevante, mais ça n’aura pas duré longtemps.
Beaucoup plus addictif que leur premier album, celui-ci me met en transe.
Il me traverse tout le corps et possède une énergie folle, c’est un album qui me prend aux tripes.
Je pense même que Year Of Silence est mon titre de 2010.
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

Twin Shadows – Forget
Tout récent coup de cœur, l’album de Twin Shadow est fou.
Vrai machine à remonter le temps, l’album est une potion magique à base de David Bowie et Morissey.
C’est le type d’album qui a toute les qualités pour durer longtemps…
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

Warpaint – The Fool
Top 5, ça ne rigole plus.
Nostalgique du groupe féminin The Organ, je ne pouvais que tomber sous le charme de ces 4 nanas.
Mélodieux, The Fool ne semble pas être un premier album.
Et pourtant si. Les instruments, les voix, les arrangements, tout est envoutant.
Regardez le clip de Undertow et écoutez Shadow, ma préférée.
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

The Radio Dept. – Clinging to a scheme
Un album qui rentre in-extremis dans mon top 20.
Il y’a encore quelques semaines, je ne connaissais pas ce groupe.
Aujourd’hui j’écoute leur discographie en boucle.
Clinging to a scheme est très aérien, parsemé de dialogues, et autres bruits à la sauce lo-fi en tout genre.
J’en ai parlé ici. Écoutez sur Spotify.

The Kissaway Trail – Sleep Mountain
Longtemps premier dans ma petite tête,
le second album des 5 Danois a été coiffé au poteau il y’a peu de temps.
Découvert en première partie de The Temper Trap, je suis resté scotché, et je n’avais d’yeux que pour eux.
The Temper Trap m’a paru plus fade, et je me suis dépêché d’écouter leur dernier album.
La musique du groupe semble flirter avec celle du groupe Arcade Fire. Je leur souhaite le même succès.
Sleep Mountain est très énergique (à l’image de SDP) et promet un jeune groupe
à suivre de très près ces prochaines années.
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

Beach House – Teen Dream
Ah ! Beach House ! Leur troisième album est une invitation aux rêves.
La voix de Victoria Legrand est sûrement pour beaucoup dans le côté envoutant de cet album.
Les arrangements sont aériens, doux et nous plongent dans le plus grand des bien-être.
Découvert en janvier, c’est certainement l’album avec lequel j’ai pris le plus de plaisir à le réécouter,
même un an après.
Je les ai vus en concert en juin au Trabendo, très joli souvenir.
La vidéo de la chorale d’enfants reprenant Zebra a fait le tour du monde.
Faîtes de beaux rêves.
J’en ai parlé ici. Écoutez sur Spotify.

Wild Nothing – Gemini
Tadada, MON album 2010 est celui de Wild Nothing.
J’ai entendu 1 chanson cet été. Puis deux. Puis trois. Et j’ai avalé l’album.
C’est pop et ca remue dans tous les sens. Wild Nothing nous renvoi en enfance,
en vacances avec nos grands-parents.
J’avais aimé l’album à la première écoute, mais sans véritable coup de cœur.
Force est de constater que c’est l’album qui ne m’a pas lâché d’une oreille depuis cet été.
Le groupe est à surveiller, ils prévoient de sortir leur second album en 2011.
J’en ai parlé ici. Écouter sur Spotify.

Évidemment qu’il y’en a eu d’autres des albums en 2010.

Ceux qui ont failli être dans mon top albums 2010

Florent Marchet – Courchevel
Fortune – Starring at the ice melt
Adam Kesher – Challenging Nature
Les Shades – 5/5
Louis-Ronan Choisy – Rivière de plume
Sufjan Steven – The age of Edz
Delphic – Acolyte
Kisses – The heart of the nightlife

Des bof, je suis un peu déçu…

You – You
Vampire Weekend – Contra
Philippe Katerine – Katerine
The Hundred in the Hands – The Hundred in the Hands

Des albums que je n’ai pas pris le temps d’écouter, mais je vais me rattraper

The National – Hight Violet
Violens – Amoral
Family of the year – Our songbook
Tamaryn – The Waves

Et pour démarrer sur 2011, il y’a des sorties que je vais surveiller de très près :

Keren Ann – 101
Summer Camp
Mademoiselle K – Jouer dehors
The Strokes

Et pour ceux que ca intéresse, vous pouvez vous abonnez à ma playlist 2010 sur Spotify. Il en manque pas mal (Arcade Fire notamment) mais il y’en a plein d’autres (CasioKids,  Brigitte, Mohini Geisweiller, Sexy suhsi, etc.)

clique là, tu vas aimer !

  • Et bien, tu as oublié Bertrand Belin ? Sinon, dans le même style que Wild Nothing, j’ai, pour ma part, préféré Beach Fossils… Chouette blog en tout cas :)

  • Bertrand Belin je me suis arrêté à Hypernuit… Il faut que j’écoute l’album !
    Merci ;) Je te fais le même compliment cher homonyme.

  • Je découvre Wild Nothing. J’aime beaucoup. J’ai bien fait de venir visiter.

  • Cool, il est super cet album !

  • Très très très bon top, je regrette pas d’avoir cliqué sur ton lien! Par contre, j’aurais bien remplacé Arnaud Fleurent-Didier, The Kissaway Trail, Jeanne Cherhal et MGMT par Beach Fossils, Beach House, The National et Sufjan Stevens héhé

    • Pinkfrenetik

      @Jeff : un an et demi après ton commentaire, saches que Beach Fossils est un de mes groupes préférés aujourd’hui. Avec les récentes émancipations de John Pena pour Heavenly Beat et Zachary Cole Smith pour Diiv, espérons que le groupe nous enregistre quand même un nouvel album…

« »