Misfits, une serie du tonnerre

Posté le 13 Déc 2010   •   Catégories : 2010, Serie   •   1837 Vues   •   Un commentaire sur Misfits, une serie du tonnerre

Pour le titre : jeu de mots, Ramuchoooo !

Alors pour démarrer il faut l’avouer, je ne suis pas très série. Seulement 3 séries sont tombées dans mes filets. Petit retour en arrière…

The O.C. (Newport Beach) pour commencer. Le type de série qui peut paraître concon et destinée aux jeunes filles de 14 ans au premier abord, s’est révélé pour moi, une série clé. Celle avec qui j’ai grandi pendant 4 ans. Si si…
La série suit l’intégration de Ryan, jeune délinquant, dans une riche famille de Californie : les Cohen. La BO est magistrale (Sufjan Stevens, The Killers, Imogen Heap, Beck, Band of Horses, Eels, Gorillaz, Interpol, Syd Matters, etc.) et m’a permis de découvrir plein d’artistes.
Créé par Josh Schwartz je pense que c’est la série qui a servi de base pour Gossip Girl (à laquelle je n’ai jamais trop accroché… trop nostalgique de Newport sans doute).
Tout ceux qui ont vu la série ne sont pas près d’oublier Seth (l’éternel geek séducteur), Summer, Marissa, Ryan, Julie, Kiki et Sandy.
En résumé c’est l’une des série à laquelle je me suis le plus accroché, bien qu’elle soit morte précipitamment, au bout de 4 saisons.

La deuxième série auquel j’ai succombé, c’est Skins. Cette bande d’adolescents décomplexée originaire de Bristol, je les suis depuis 4 ans. Le casting a été renouvellé à la 3ème saison : j’ai moins accroché, et je dois dire que Cassie, Maxxie, Jal et les autres m’ont manqué. Les sujets abordés sont l’homosexualité, la toxicomanie, la grossesse, la mort, l’autisme… autant dire que la série ne laisse pas indifférent. Gros carton pour cette série qui a même le droit à un remake Américain en 2011 (je met un doute sur la qualité et la sincérité de la version US)

Troisième série : les rescapés du vol 815 d’Oceanic Airlines. Je n’ai jamais regardé Lost depuis son lancement, bien que j’avais entendu parler d’une île mystérieuse, d’un bunker, des autres… mais rien de plus. Apprenant que l’ultime saison se finissait en mai 2010, je me suis lancé dans un visionnage intégral de la série en … 1 mois ! Et je dois dire que la série est époustouflante. Même si la fin divise les fans, rarement une série aura été suivi avec autant d’intérêts. Je pense que les créateurs de la série ont réussit leur pari : passionner des millions de gens et leur retourner le cerveau.

Voilà donc mes 3 séries coups de cœurs, mais c’est sans compter sur la toute dernière : Misfits. Diffusée sur la même chaine que Skins en Angleterre (E4), l’esprit des 2 séries n’est pas très différent.

Le spitch : 5 délinquants forcés à faire des travaux d’intérêts généraux sont frappés par la foudre juste après qu’un orage ait éclaté. Ce tonnerre les changera à jamais puisque les voilà dotés de pouvoirs surnaturels…

Je ne vous en dirais pas plus sur ces pouvoirs, puisque j’ai trouvé que la découverte de chacun d’eux est drôle et captivante.

N’étant pas fan de science-fiction, je dois dire que cette petit touche de surnaturel renforce le côté addict de la série. L’esprit est semblable à celui de Skins : sexe, drogue, liberté ; la série se veut décomplexée. Les 5 personnages ont à peine 20 ans et ont les mêmes soucis que les jeunes de leur âge.
Comme Skins, on rencontres des gens improbables dans des lieux surprenants avec des situations… invraisemblables ! Le rire côtoie l’angoisse qui côtoie la mélancolie, et les situations cinglées retombent en général sur leur pattes assez rapidement.
On peut aussi dire merci à Lost d’avoir popularisé le flashback et le flashforward, Misfits l’utilise à merveille.

La saison 1 ne comporte que 6 épisodes (autant dire qu’il faut les savourer), je viens juste la terminer : j’attaque la saison 2 sans attendre, qui est diffusée actuellement en Angleterre.
Et à voir quelques commentaires sur Twitter, la série fait passer de bonnes soirées.

Le teaser de la saison 1 :

Et je crois bien que je ne peux pas vous quitter sans un petit trailer de … The OC ! La série s’est arrêté en 2007, après 4 saisons, mais je ne boude pas mon plaisir.

clique là, tu vas aimer !

  • J’avais déjà très envie de me faire misfits, skins un peu.
    Lost ca cartonne, j’ai tout vu et ca vaut le coup de tenir, meme si
    on se perd. Et enfin : The OC forever, faut que je me refasse la 1
    et la saison 4 – j’avais fait un blocage.

« »