Mensch – La relève de The Organ ?

Posté le 10 Avr 2012   •   Catégories : 2012, Albums/EP, Coup de coeur, Musique   •   2166 Vues   •   4 commentaires sur Mensch – La relève de The Organ ?

 

Mensch - Mensch

N’ayons pas peur des comparaisons, mais il est vrai que depuis que l’album de Mensch occupe mes oreilles depuis une semaine, je pense souvent au regretté groupe Canadien exclusivement féminin The Organ.

Aux commandes on retrouve deux nanas : Vale Poher et Carine Di Vita. Après plusieurs projets chacune de leur côté (notamment en commun avec le groupe Mansfield. Tya, mais aussi du côté du théâtre et du cinéma), voilà que les deux musiciennes décident de créer début 2010 un nouveau projet rock : Mensch.

Mensch© Sarah Bastin http://www.sarahbastin.net

A vrai dire, cela fait plusieurs semaines qu’une amie m’a conseillé d’écouter leur album mais j’avoue que je bloquais à chaque fois au premier titre Kraut Ever. Je le trouvais trop froid, et je n’allais jamais plus loin. Mais cette amie a insisté et a même évalué cet album comme un véritable coup de cœur.

J’ai ré-appuyé sur play et au bout de quelques chansons je me suis dis : pourquoi ne pas avoir écouté plus tôt la numéro 2 ? Puis la 3 ? Et la 4 ?…

Sans aucun doute, c’est un sentiment de classe et d’élégance qui ressort quand on écoute pour la première fois l’album. Les deux filles posent leur voix aériennes sur des mélodies accrocheuses, mais jamais agressives. Ces basses et guitares sèches amènent une énergie brute, qui rappelle la bande à Katie Sketch.

Elles nous emportent dans leur univers teinté de noir où la pop et la new wave claquent. Mais attention, c’est très court. L’album comporte seulement huit titres et c’est pour moi Goliath qui accroche le plus. On est séduit par la sensualité des voix et du rythme, jusqu’à la troisième minute où ces même voix prennent de l’assurance. La mélodie accélère, les guitares s’énervent, la chanson explose. On est soufflé.

Les guitares se calment avec Wild mais reprennent de plus belle sur Evidence. Les voix suivent le mouvement.

Le jeune duo a sorti un EP en 2010, Dance and Die, disponible en téléchargement gratuit à cette adresse. Quatre titres dont une jolie reprise des Smiths : A Charming Man.

Que vous dire ? Vous n’êtes pas en train d’écouter l’album ? Vous loupez quelque chose de grand…

clique là, tu vas aimer !

« »