Belle and Sebastian vous font voir la vie en rose

Posté le 18 Oct 2010   •   Catégories : 2010, Albums/EP   •   857 Vues   •   Aucun commentaire sur Belle and Sebastian vous font voir la vie en rose

Il y’a encore deux mois, de Belle and Sebastian je ne connaissais qu’un chien et un petit garçon. J’ai découvert cet été ce groupe de musique Écossais avec un de leur vieil album sorti en 1996 If you’re feeling sinister. Très poétique, leur album comporte quelques ballades qui laissent rêveur.

Voilà que cet été le groupe annonce la sortie d’un nouvel opus Write about love. Oh oui, de l’amour, de l’amour ! Et à en voir la pochette rose, on se demanderait même si ca n’en deviendrait pas dégoulinant. Et bah non ! Même pas.
Avec un clip diffusé au milieu de l’été sous forme de tv show, j’ai tout de suite senti que j’allai aimé cette nouvelle production de Belle and Sebastian.

L’album démarre avec I didn’t see it coming, portée par la voix de Sarah Martin. C’est léger et on se laisse emporter par ces mélodies. Aux premières notes de l’album on sent que la touche de Belle and Sebastian est bien là, et qu’il n’y a rien de révolutionnaire. Tant mieux, c’est dans les vieux pots…

Aussitôt le deuxième morceau lancé, c’est fini vous n’arrêterez plus l’album. Tout s’enchaine, des chansons légères et ensoleillés (Come on sister, I want the world to stop) aux chansons plus posées mais pas noires pour autant (The ghost of Rockschool, Read the Blessed Pages).

Ma préférée est le premier extrait qui avait été diffusé cet été : Write about love.  Avec son coté rétro, difficile de ne pas vous laisser séduire par la grâce de cette pop entrainante.

Le groupe s’offre même un duo avec Norah Jones sur Little Lou, Ugly Jack, Prophet John, pas ma préférée pour autant.
C’est au final c’est un album qui sent bon l’amour, qui parle d’amour, et qui donnerait même envie de faire… des bisous !
Ça m’a toujours amusé de jeter un œil sur leur anciens albums et plus particulièrement les pochettes. Avec une cohérence graphique comme la leur, j’ai vraiment envie d’aller piocher dans leur discographie pour écouter leur chansons d’il y’a quelques années…

clique là, tu vas aimer !

« »