Playlist 95 : Colette Magny, Johan Papaconstantino, FONTAINES D.C., ATOEM, etc

Posté le 28 Fév 2019   •   Catégories : 2019, Playlists   •   3241 Vues   •   Aucun commentaire sur Playlist 95 : Colette Magny, Johan Papaconstantino, FONTAINES D.C., ATOEM, etc

Ecoutez la playlist 95 sur Spotify Ecoutez la playlist 95 sur Deezer

1. Colette Magny – Mellocoton
22 ans après sa mort, Colette Magny inspire les rappeurs aujourd’hui. Orelsan sample même un de ses titres (J’ai suivi beaucoup de chemin) dans son dernier album (Mes grands-parents).

2. Johan Papaconstantino – Lundi
L’EP de Johan Papaconstatino sort aujourd’hui avec les titres qui l’ont fait connaître (J’aimerai, J’sais pasPourquoi tu cries) agrémenté de l’inédit Lundi.

3. MUNYA – Trop tard
Douceur pop en français provenant de Montréal. MUNYA a dévoilé deux EP et plusieurs inédits l’an passé.

4. Body Type – Silver
Le quator féminin Body Type étire ses mélodies flamboyantes et lancine sa voix pleine de reverb comme dans les chansons de Warpaint ou Courtney Barnett.

5. TERRITORY – Late Night
Du shoegaze comme au début des années 90. Même si les auteurs ne doivent pas dépasser la trentaine, ils semblent avoir retenu l’essentiel de leurs ainés.

6. Part Time – So Far Away
La non-chalance semble tout droit sortie d’une chanson d’Ariel Pink ; ce n’est donc pas surprenant d’apprendre que les deux musiciens sont aussi des potes. De manière plus confidentielle, Part Time a publié Spell #6, et vient compléter une discographie démarrée il y a dix ans.

7. Murmur – Half Awake
C’est Greg Kowalski, ancien membre de Nelson, qui pilote le projet solo Murmur. Cet extrait fait partie d’une lignée publiée l’an passé, et probablement annonciateur d’un EP, voire d’un album.

8. Otha – One of the girls
La Norvégienne Otha a dévoilé deux titres l’an passé dont le doux One of the girls.

9. FONTAINES D.C. – Too Real
Le rock abrasif de FONTAINES D.C. continue de chauffer les platines, avant, espérons le prochainement, la sortie d’un premier album.

10. ATOEM – Hysteresis
Ces deux Rennais, accros aux machines électroniques, expérimentent le son sous le nom d’ATOEM. Leur premier EP, Voltage Controlled Time, sorti l’an passé, promet un voyage futuriste, les pieds dans le passé.

Ecrit par

clique là, tu vas aimer !

« »