[CLIP] Abd Al Malik – Daniel Darc

Posté le 1 Nov 2015   •   Catégories : 2015, Vidéos   •   2757 Vues   •   Aucun commentaire sur [CLIP] Abd Al Malik – Daniel Darc

[CLIP] Abd Al Malik - Daniel Darc

Voir dans une tracklist d’album le nom Daniel Darc, me rend plutôt curieux. Abd Al Malik qui dévoilera son nouvel album Scarifications en collaboration avec Laurent Garnier le 6 novembre prochain, a décidé de rendre hommage à l’ancien chanteur de Taxi Girl.

Reprenant quelques phrases du texte de La taille de mon âme, Abd Al Malik, tout en émotion, peint le portrait de celui qui nous a quitté il y’a bientôt trois ans.

La vidéo 3D a été réalisée par Romain Cieutat, déjà à l’origine des clips Allogène (j’suis un stremon) et Tout de noir vêtu.

[INTRO]
Si tu savais mon cœur, rien
Si tu savais mes yeux, rien
Si tu savais mes mains, rien
Si tu savais mes reins, rien
Si tu savais mes jambes, rien
Si tu savais ma peau, rien
Si tu savais mes cris, rien
Si tu savais mes nuits, rien
Mais, si seulement… tu savais la taille de mon âme

[Refrain]
La vie dure un hennissement d’un cheval galopant
C’est littéralement qu’il faut le prendre, on n’vit pas suffisamment
Précisément, désespérément, j’suis l’roi du rock
Perfecto, tout de noir vêtu
Blanches sont mes vertus

[Couplet 1]
La vie te descends pan, pan
Eux te disent : « Va d’l’avant »
Je ne veux pas, je ne peux pas, je ne sais pas vivre
Le règne glorieux de Sa Majesté des mouches
S’ils n’l’entendent pas qu’ils aillent s’faire
Mon cœur déjà bat à rebours

[Refrain]
La vie dure un hennissement d’un cheval galopant
C’est littéralement qu’il faut le prendre, on n’vit pas suffisamment
Précisément, désespérément, j’suis l’roi du rock
Perfecto, tout de noir vêtu
Blanches sont mes vertus

[Couplet 2]
Cette vie est écœurante, pourquoi m’as-tu mis au monde maman ?
Je ne crois plus, je ne vois plus comment m’souvenir
Que l’homme est bon, ma résurrection sous les hospices d’Aragon
Que l’homme est con, la poésie ne mène qu’au Panthéon

[Refrain]
La vie dure un hennissement d’un cheval galopant
C’est littéralement qu’il faut le prendre, on n’vit pas suffisamment
Précisément, désespérément, j’suis l’roi du rock
Perfecto, tout de noir vêtu
Blanches sont mes vertus

[Couplet 3]
Ô vile cité montre-moi autre chose
Trop d’shit, fumée, métamorphose
J’ose à peine dev’nir grand
Terre, feu, vent, j’ai l’flow d’Edouard Glissant
Les frères disent en langage des signes :
« Donne-moi un héros ou la rue s’ra mon héroïne »

[Refrain]
La vie dure un hennissement d’un cheval galopant
C’est littéralement qu’il faut le prendre, on n’vit pas suffisamment
Précisément, désespérément, j’suis l’roi du rock
Perfecto, tout de noir vêtu
Blanches sont mes vertus

[Couplet 4]
La vie te descends pan, pan
Eux te disent : « Va d’l’avant »
Je ne veux pas, je ne peux pas, je ne sais pas vivre
Le règne glorieux de Sa Majesté des mouches
S’ils n’l’entendent pas qu’ils aillent s’faire
Mon cœur déjà bat à rebours

[Refrain]
La vie dure un hennissement d’un cheval galopant
C’est littéralement qu’il faut le prendre, on n’vit pas suffisamment
Précisément, désespérément, j’suis l’roi du rock
Perfecto, tout de noir vêtu
Blanches sont mes vertus

[Outro]
Si tu savais mon cœur, rien
Si tu savais mes yeux, rien
Si tu savais mes mains, rien
Si tu savais mes reins, rien
Si tu savais mes jambes, rien
Si tu savais ma peau, rien
Si tu savais mes cris, rien
Si tu savais mes nuits, rien
Mais, si seulement… tu savais la taille de mon âme

Ecrit par

clique là, tu vas aimer !

« »