Keren Ann – 101

Posté le 28 Fév 2011   •   Catégories : 2011, Albums/EP, Musique   •   1743 Vues   •   Aucun commentaire sur Keren Ann – 101

Keren Ann - 101

Il y’a quelques semaines, quand j’ai entendu le nouveau single de Keren Ann, My name is trouble je l’ai trouvé bien, mais, MAIS, j’étais un peu déçu.

Ah ça y’est donc, la belle Keren quitte les chansons mélancoliques de son précédent album éponyme sorti en 2007. Un album que je trouve majestueux, en équilibre sur un fil. Je me suis dis, on ferme une porte ; c’est la fin d’une époque, de quelques souvenirs, de moments passés à écouter ce CD, à me rappeler de l’avoir enlevé de sa pochette plastique dans un TGV Paris-Tours…

Depuis que son sixième album 101 est disponible sur Spotify, j’ai jeté une oreille. Et là, grosse surprise. Excepté My Name Is Trouble, parsemé de quelques notes d’électros, les autres chansons paraissent calmes, apaisantes. Des instruments à cordes, la voix de Keren Ann qui susurre, parle parfois. Tiens donc, l’album me fait penser au précédent…

J’écoute donc 101 depuis deux jours, et j’y trouve une grande ressemblance avec le précédent album. Avec la pochette, les quelques critiques dans la presse, je m’attendais à un virage serré avec des chansons + pop, électros.

Inutile de dire que je suis RAVI de retrouver Keren Ann dans un univers qui lui va si bien. Celui de la pesanteur, du spleen, un atmosphère vaporeux.

Passé la première chanson donc, le second titre Run With You remettra les pendules à l’heure, et tous ceux qui aiment Keren Ann se reverront plonger dans les mélodies de la demoiselle. La voix légèrement voilée s’essaie à des notes plus risquées qu’auparavant. Et ce n’est pas un mal.

Sugar Mama et Blood On My Hands sont les deux autres chansons de l’album avec un refrain plus pop, entêtant. Personnellement je préfère m’emmitoufler dans les autres titres, comme She Won’t Trade It For Nothing et You Were On Fire par exemple.

Song From A Tour Bus est un coup de cœur pour le moment, et me fait penser à la chanson Ding Dong de la bande originale du film Thelma Louise & Chantal qu’elle a composé l’an dernier. Cette dernière me faisait déjà penser au titre Liberty de son album éponyme (oui encore lui !) sorti en 2007. La boucle est bouclée.

Le titre 101 clôt très joliment l’album où Keren Ann décompte les nombres de 101 à 1 les identifiants à des éléments connus.

J’ai beaucoup parlé de son album sorti en 2007, j’ai comme l’impression d’écouter la face B. Deux albums qui viendraient se compléter. Elle a déjà connu le succès et la reconnaissance critique et public (avec Nolita), espérons que comme son confrère Benjamin Biolay, cet album lui apporte une année superbe.

 

Plus d’infos ici kerenann.com et sachez que Keren Ann est en couverture de Magic RPM ce mois-ci (avec Benjamin Biolay…)

clique là, tu vas aimer !

« »